ITE en laine de bois, bardage et enduit chaux, à St Hilaire (38660)

Chantier d’isolation thermique extérieure, à St Hilaire (38660). Maison construite début des années 80, aucun traitement de l’étanchéité à l’air, et isolation intérieure de 60mm ép. Le choix a été fait de construire une ossature bois de 100mm ép pour pouvoir poser entre les montants, de la laine de bois semi-rigide.

Des panneaux rigides, en laine de bois également, viennent faire office de pare pluie et de support d’enduit. De plus ils sont aussi isolant ce qui permet de diminuer les ponts thermiques linéique des montants bois.

En pignon un bardage en mélèze est posé, pour correspondre à ce qui avait été fait. L’enduit mis en oeuvre est à base de chaux en pâte, ou chaux grasse, ça dépends des région.

 

ITE en laine de bois, enduit chaux (Voiron 38500)

L’isolation par l’extérieur permet de gérer la majorité des ponts thermiques, liés principalement aux dalles intermédiaires, que l’isolation intérieure ne peux pas traiter.

Cela permet aussi de rafraichir une façade qui bien souvent aura été faite ou refaite en ciment, gris, triste…

L’intégration de volets ne pose pas de difficulté particulière, du moment que l’on sait à l’avance de quels types il s’agit (motorisés, en bois etc…).

Nous pouvons tout à fait imaginer profiter de ce travail de façade pour embellir votre maison, avec de la modénature sur les ouvertures, en teintant dans la masse les enduits chaux ou plâtre/chaux ou toute autres envies.

ITE en laine de bois, enduit chaux (MontGoutoux 38830)

Pour ce projet la principale caractéristique est le fruit du mur ancien, en pierre, avec les joints complétement délités. Pour la fixation de l’ossature, j’ai utilisé à la fois des grandes équerres, quelques scellements au plâtre et également des scellements chimiques.

Ici le bardage a été démonté, stocké pendant le chantier puis reposé à l’identique une fois l’isolation réalisée, afin de créer un contraste entre l’enduit tout récent et le bardage qui a déjà pris plusieurs années d’intempéries et plusieurs hivers.

Simon Chanceaux , Décorateur d'intérieur