Enduit taloché à la chaux

Après une isolation par l’extérieure, sur des supports adaptés, il est possible de terminer le chantier en venant appliquer un enduit à la chaux.

Ci-contre un enduit à base de chaux en pâte, c’est à dire issue de l’extinction de la chaux. Cet enduit, plus onctueux qu’un enduit en poudre retrempé, apporte une meilleure respirabilité du bâti, ainsi qu’une tenue dans le temps au-delà des décennales actuelles dû fait de sa carbonatation (prise) de bonne qualité.

La chaux est mélangée avec du sable, plus ou moins calibré selon ce que l’on recherche au final, généralement pour des enduits de façade, le sable sera tamisé en 0/2 mm ou en 0/1 mm.

Stuc intérieur

Pour des finitions intérieur à la chaux, on travaillera le plus souvent en-dessous d’une granulométrie 0/1mm. En dégrossissant petit à petit, nous allons aller chercher, soit avec de la chaux en pâte, soit avec de la chaux aérienne réhydratée, des textures différentes selon vos désirs. Avec de la poudre de marbre, nous pourrons faire des Stucs Grasello, avec du blanc de Meudon, il sera possible d’aller voir du côté des Marmorino.

Tout ces Stucs, enduit très fin, peuvent se teinter quasiment de toutes les couleurs possibles, des ocres et terres naturelles, des oxydes, en passant pas les pigments synthétiques.

Simon Chanceaux , Décorateur d'intérieur